São Tome and Principe

 

   
Name Democratic Republic of São Tomé and Principe
Location Gulf of Guinea, 300km East of Gabon, straddling the equator
Area 1001 km²
Population 206 178
Official Language Portuguese
Independent since 1975
Currency
Dobra. 1USD:7,000 Dobras (1998)

 

 

 

 

 

 

Ll'île de Principe tiendrait son nom du fait qu'un jeune prince (en portugais: Principe) - ce qui est bien différent de notre Principe francophone- aurait reçu comme cadeau le jour de son anniversaire dans les années de grâce 1500 ....par là! Du moins c'est ce que m'en a dit mon informateur dans un franco-portugais difficile à décoder pour mes oreilles afro-francophones! Bon, donc, c'est un 21 décembre 1470 (ils étaient bien précis déjà ) qu'un certain Pedro Escobar et son compagnon Joao de Santarem auraient découvert une île "vierge" au large du golfe de Guinée (je ne saurais vous dire si à cette date là, ça s'appelait déjà golfe de Guinée) - donc en face de l'actuel Gabon (plus récent). Je ne sais pour quelle raison ces deux là ( on dit des exxplorateurs ou des découvreurs?) baptisèrent la première île " Sao Tomé" (ils ne m'ont pas dit pourquoi et je n'ai pas eu le temps de chercher ni de trouver). Et la seconde île sera appelée Principe (= prince) - visiblement ils n'avaient pas beaucoup d'imagination ces navigateurs. Toujours est-il qu'au XIXè siècle un certain Joao Maria de Souza e Almeida y introduisirent la culture du cacao après celle du café! Pas la peine de vous dire d'où venait la main d'oeuvre: vous avez compris!

D'immenses propriétés privées "autonomes" appelées "Roças" dont on voit les vestiges aujourd'hui encore furent érigées comprenant des installations techniques, des logements (celui du Maître était toujours construit sur une sorte de monticules pour bien surveiller ses esclaves), une école, un hôpital et une église. Il était interdit (plutôt impossible) de se sauver d'un roça. Au début du XXè siècle, l'archipel de Sao Tomé et principe devint le 1er producteur mondial de cacao (bien avant la Côte d'Ivoire).

L'indépendance fut accordé à l'archipel le 12 juillet 1975 (année d'indépendance de toutes les ex-colonies portugaises); et devint la République démocratique de Sao Tomé et Principe. Il est très important de ne jamais oublié "ET PRINCIPE" parce que Sao Tomé tout court est le nom de la capitale et les habitants de Principe (5000 ha) n'apprécieraient pas du tout que l'on dise seulement Sao Tomé et que l'on omette "Et principe".

Ah oui, la population: un mélange de toutes les couleurs avec une prédominance du Noir et du entre-deux. La plus grande curiosité: plus personne n'a un nom d'origine africaine, tout avait été baptisé en portugais: de l'être humain à la fourmi. Aussi on y trouve des "manuel vera cruz de Oliveira" etc.. et des rivières aux noms d'humain comme la Ribeira Ana Maria ou Ribeira Santa Catarina! Des villages portant des noms comme Monte Café (Mont du café) ou Monte Macacos (Mont des singes).

Dans le sud il y a une population "angolares" d'origine angolaise; il ya aussi des populations d'origine capverdienne et mozambicaine. le portugais est la langue nationale.

 

Cliquer le timbre pour ....

2003 - n° 1361
Lutte contre le Tabagisme

 

Le dessin du timbre est repris d'après
le célèbre tableau de Vincent Van Gogh
(Musée d'Amsterdam)

Ce squelette avec une cigarette allumée dans la bouche est une blague juvénile. 
Van Gogh l'a peint au début de 1886, alors qu'il étudiait à l'académie d'art d'Anvers.
La peinture montre qu'il avait une bonne maîtrise de l'anatomie.
Dessiner des squelettes était un exercice standard à l'académie,
mais les peindre ne faisait pas partie du programme. Il doit avoir réalisé ce tableau à un autre moment, entre ou après ses cours.

.

.

.

.

.

.


 


.


Retour au sommaire

Copyright © HA.2000-2030

: 13/04/2020

.